Les Ampullines

Les amis,
 
Lors de la dernière réunion nous avions abordé cette belle famille.
Je veux ici donner quelques précisions et renseignements pour ceux et celles qui n’ont pu venir.
 
Liste n° des espèces signalées à Grignon:
64 – 1- 3- 6- 7- 15- 17 -22- 23
64bis – 1 -3 – 4
64ter – 1 – 5
 
Remarques:
1 –  64-17: cette coquille autrefois connue sous le nom willemeti représente en fait l’acuta de Lamarck et elle doit porter le nom Crommium acutum.
 
2 –  64 – 22 : c’est cette coquille que Deshayes avait nommée acuta . D’Orbigny s’était aperçu de l’erreur et l’avait rebaptisée grignonensis, son nom actuel.
 
3 –  64 – 23: cette espèce considérée dans la révision Pacaud –  Le Renard comme une var de sigaretina semble bien être une espèce à part entière non seulement par la présence de l’ombilic mais aussi par la plus grande hauteur de la spire, l’ouverture bien moins ample.
Elle semble cantonnée dans la région de Grignon, Villiers, Beynes. Aussi citée à Pacy.
 
4 –  64ter 5 : cette espèce, si elle est valide, pose le problème de sa rareté puisque connue par un seul exemplaire et Cossmann écrit ne l’avoir jamais vue. Sa figure est douteuse.
Je pense qu’il pourrait s’agir d’une jeune Amaurellina acuminata. A vos tiroirs.
 
 
 
A Versailles le 12 / 01 / 2017
D. Ledon